L’APPEL A L’EVEIL

Des clés pratiques pour se connaître et ouvrir la porte du bonheur.

L’APPEL A L’EVEIL

02/06/2019 Accueil 0

Marche pas à pas pour être celle ou celui que tu as choisi d’être.

Entends-tu l’appel qui appelle au réveil.

J’ai choisi de me rappeler , qui je suis vraiment.

A vrai dire je pense que je ne l’avais jamais délaissé, juste feint de l’oublier.

Ce qui est réel vous rappelle toujours à être là.

Cette partie de vous est tenace et se souviens de la promesse que vous vous êtes fais avant de vous jeter dans ce vide intersidéral.

Il est l’heure de se réveiller, le réveil sonne très fortement!

Il est l’heure de se mettre debout et de marcher non plus à quatre pattes en faisant semblant de ramper et d’avaler la poussière.

Il est l’heure de se mettre debout sur ses deux jambes, d’être debout et vivant(e).

Regarde tout droit et voit l’horizon au loin. Tu n’as plus besoin de tes béquilles. « Jette-les « !

Le soutien est à l’intérieur et non à l’extérieur de toi- même.

Parfois tu ne sais même plus où est l’intérieur et l’extérieur !

Tu peux à présent laisser tomber ton bouclier ou quoi que ce soit pour te protéger. Te protéger de qui de quoi !

Il n’y a plus rien qui puisse nous faire peur puisque la seule peur était celle de se voir face au miroir.

Il n’y a qu’une seule peur : « celle de se voir vraiment tel (le) que nous sommes « !

Pourquoi ?

Cette question t’es posé à toi et toi seul (e) en connaît la réponse.

Rassures toi tu n’as aucune raison d’avoir peur de ton propre reflet.

Tu peux avancer en toute tranquillité.

Ose te regarder en face. Fais face à ce qui est .

Regarde bien, sois attentif. Tu t’apercevras qu’il n’y avait que des épouvantails .

Oui, tu as donné crédit à ce monde d’illusion qui te semblait pourtant si réel.

Par peur tu n’as pas franchi cette muraille qui te séparait de toi-même !

Alors maintenant, il est temps de pousser cette grande porte et de regarder au plus profond de toi, ce qui t’attend depuis toujours patiemment.

Le rendez-vous de nos retrouvailles a longtemps été planifié sur ton agenda cosmique.

Tu as rendez-vous avec cette autre partie de toi.

Cette partie si sage et humble qui restait à tes côtés à chaque fois que tu t’es senti perdu et oublié (e).

Alors arrêtes de te battre, laisses tomber tes armes.

Arrêtes avec les faux semblants et tes propres illusions.

Tu as presque oublié que la seule clé qui ouvre cette grande porte qui te sépare de toi est celle de l’Amour .

Tu peux te remercier pour avoir pris le temps de t’arrêter ne serait-ce qu’un instant pour regarder en toi.

La carte qui te conduisait à la maison était cachée dans ton cœur.

Félicitations pour avoir osé te regarder en toute franchise, avec authenticité.

Tu as su déposer ton vieux costume, et déployer tes ailes.

Il n’est pas toujours facile de se dévêtir de ses vieux vêtements qu’on porte comme une seconde peau.

Ces vêtements nous collent tellement à la peau, qu’il est parfois douloureux de s’en détacher.

Le réveil peut être brutal ou très doux !

C’est à toi de décider et de te poser la question de ce que tu veux vraiment et de suivre la voie de ton cœur.

Peut-être décideras-tu de continuer encore quelques temps de porter ton vieux costume et de continuer à jouer à cache cache ou peut-être de voir avec la clarté de l’esprit et de retrouver la carte du cœur qui te mènera tout droit à ce que tu es vraiment ?

Toi seul est ton propre guide alors que décides-tu mon ami ?

Par Taklit – Les Couleurs de la Joie.

L’intelligence est la capacité de percevoir l’essentiel, le « Ce qui est  » Éveiller cette capacité en soi-même et chez les autres, c’est cela l’éducation.

De l’éducation Jiddu Krishnamurti

WWW.LESCOULEURSDELAJOIE.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *